(Français) Comme David Antoine, devenez une sentinelle en prévention suicide !

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

Chaque jour, 5 personnes se donnent la mort en Belgique. Le suicide est devenu la première cause de décès chez les 15-44 ans. Il est grand temps d’agir. L’asbl « Un pass dans l’impasse » propose à tous les citoyens qui le souhaitent de devenir une sentinelle en prévention du suicide ! Une sentinelle, c’est quelqu’un qui est capable de détecter une personne en détresse suicidaire et de déclencher une alerte auprès d’Un pass dans l’impasse. La personne en détresse recevra ainsi une aide psychologique adaptée. Devenir sentinelle est une démarche rapide qui peut sauver de nombreuses vies. Pour l’animateur David Antoine, il s’agit de sa bonne résolution pour l’année 2022.

Ça y est, nous sommes en 2022. Pour bon nombre d’entre nous, cette nouvelle année est l’occasion de prendre de bonnes résolutions pour les mois à venir. Et si vous en preniez une, en ce mois de janvier, un peu différente de celles des autres années… Une bonne résolution qui vous permettra de soutenir les gens qui vous entourent… Une bonne résolution qui vous offrira la possibilité de sauver des vies. Comment ? Comme l’animateur David Antoine, devenez une sentinelle en prévention du suicide de l’asbl « Un pass dans l’impasse » ! Découvrez, depuis le 10 janvier, sa vidéo d’engagement sur les réseaux sociaux et notre site web : www.un-pass.be. Un humoriste belge sensibilisera également la population fin du mois de janvier via ces différents médias.

Une sentinelle, c’est tout citoyen volontaire (qui n’est pas spécialement un professionnel de la santé) formé à détecter une personne en détresse suicidaire et à déclencher une alerte auprès d’Un pass dans l’impasse. L’asbl mettra en place une aide psychologique proactive auprès de la personne en détresse. « Parents, grands-parents, étudiants, enseignants, fonctionnaires, vétérinaires, agents immobilier, serveurs, coiffeurs, retraités… Tout le monde peut jouer un rôle en prévention du suicide. La démarche pour devenir une sentinelle est assez simple, rapide et entièrement gratuite », explique Thomas Thirion, Administrateur Délégué de l’asbl « Un pass dans l’impasse ». « Il suffit de vous inscrire auprès de notre équipe en envoyant un mail à l’adresse reference.suicide@un-pass.be ou en nous appelant au 081/777.878 ». Vous pouvez aussi compléter directement le formulaire d’inscription en ligne : form.jotform.com/213393743100346

Lors de votre inscription gratuite en tant que future sentinelle, vous pourrez choisir entre deux options : recevoir de très courtes vidéos consultables en ligne quand vous le souhaitez ou assister à une sensibilisation en visioconférence directement donnée par un psychologue de l’asbl. Vous y découvrirez les premières pistes pour détecter la détresse suicidaire, les mots à utiliser pour en discuter avec la personne face à vous, etc. Vous apprendrez aussi à utiliser un formulaire qui vous permettra à tout moment de lancer une alerte. « Une fois sentinelle, vous pourrez à tout moment déclencher une alerte auprès de notre asbl afin de diriger la personne en détresse vers une aide psychologique appropriée. Nous prenons alors contact avec elle dans les heures qui suivent », détaille Thomas Thirion. « Depuis le lancement du dispositif sentinelle en 2020, plus de 200 citoyens ont déjà franchi le pas ».

Rappelons que, selon les derniers chiffres disponibles, 1.782 Belges se sont donné la mort en 2018. En Wallonie, 686 suicides ont été recensés en 2018 contre 612 l’année d’avant. Le suicide est la première cause de décès chez les 15-44 ans ! « Ensemble, nous pouvons dire stop et agir ! Plus on comptera de sentinelles en Wallonie, plus nos chances de réduire le nombre de suicides seront grandes », conclut l’Administrateur Délégué de l’asbl « Un pass dans l’impasse ».

Pour devenir une sentinelle ou pour toute question sur le dispositif