(Français) 80 personnes détenues à notre premier concert-débat

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

Le Centre de prévention et de promotion de la santé en milieu carcéral de l’asbl Un pass dans l’impasse organisait ce jeudi 18 novembre son premier concert-débat à la prison de Marche-en-Famenne. Environ 80 personnes détenues ont profité d’un moment musical et d’échange avec le rappeur et chanteur Eddy Ape.

Le Centre de prévention et de promotion de la santé en milieu carcéral de l’asbl Un pass dans l’impasse a été reconnu par le Gouvernement wallon pour mener à bien le projet pilote de promotion de la santé et d’accompagnement des détenus en matière de santé mentale, de gestion des assuétudes et de réduction des risques dans les 15 prisons wallonnes. Suite à un état des lieux des manques et besoins en matière de santé dans chacun de ces établissements, le Centre met en place diverses activités. Une de celles choisies par la prison de Marche-en-Famenne est le concert-débat. Le premier événement a eu lieu ce jeudi 18 novembre à 17h30.

« Les personnes détenues ont assisté à 50 minutes de concert. Elles ont ensuite pu discuter directement avec l’artiste. Il y a eu un véritable moment d’échange entre eux », explique Thomas Thirion, Administrateur Délégué de l’asbl Un pass dans l’impasse. « Le concert s’est clôturé par un moment très fort en émotion. Le rappeur a choisi dans le public deux personnes détenues. L’une après l’autre, elles ont pris place sur scène et ont pu rapper face au public. Eddy Ape les accompagnait vocalement ».

Le premier artiste qu’ont pu rencontrer les personnes détenues de Marche-en-Famenne est le rappeur Eddy Ape. Bruxellois d’origine congolaise, il parvient à façonner sa musique en mélangeant sa voix mélodieuse aux codes du hip-hop actuel. « Face aux échanges nourris et aux remerciements des personnes détenues, Eddy Ape souhaite continuer sa collaboration avec l’asbl Un pass dans l’impasse et réaliser d’autres concert-débats en prison. C’est chose faite, un nouvel évènement est déjà programmé dans les prochains mois », conclut Thomas Thirion.

Retrouvez le concert-débat en vidéo dans les éditions du journal L’Avenir : 

 

Retrouvez aussi tous les articles sur le site web de L’Avenir

Le Centre de prévention et de promotion de la santé en milieu carcéral organise d’autres activités dans les établissements pénitentiaires wallons : ciné-débat, réalité virtuelle, fabrication de produits d’hygiène, intelligence émotionnelle, production d’une émission radio, equicoaching… Découvrez ici toutes les activités proposées.